Partagez | 


 

 Kappie Tiny [Libre !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Danaé
Voltigeuse




Messages : 775
Inscription : 07/06/2012
Age : 103


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Kappie Tiny [Libre !]   Dim 23 Sep - 17:45

Le Jardin d'Eden était vraiment un endroit ... surprenant. Les équidés rapportant la beauté du lieu n'avaient pas menti. Danaé était réellement attachée à ses terres, mais ne pouvait nier le fait que le Royaume de la Terre comptait parmi les territoires les plus beaux et les plus vastes de Denmoriny. Une véritable chance. La curiosité et l'envie d'y poser le sabot l'avait attiré jusque ici. Se contentant d'abord de suivre les "semis-sentiers" créés par le passage du gibier, elle finit par suivre sa propre route, les naseaux proche du sol et les oreilles aux aguets, guettant la moindre présence autre que la sienne. Pour le moment, elle était assurément seule.

Pendant près d'un kilomètre, elle longea une petite rivière, cherchant un gué où traverser. Trempant la bouche dans l'eau, elle traversa la rivière d'une traite. L'eau lui était arrivée juste en dessous du poitrail, on ne pouvait pas faire mieux comme passage peu profond. Quittant la rivière, elle s'aventura toujours plus loin à l'intérieur des terres. Quelques fois, elle croquait quelques herbes en travers du chemin, trouvant leur goût légèrement meilleures que celles qu'elle croisait au Royaume de l'Eau. En réalité, il s'agissait d'exactement les mêmes, ce n'était que le cadre où elles se trouvaient qui les rendaient plus agréables au palais.

Filant entre les arbres au petit trot, elle se fut moins attentive à ce qui l'entourait. Ce ne fut que lorsqu'elle s'arrêta pour souffler qu'une odeur étrangère vint titiller ses naseaux. Droite et bien campé sur ses quatre jambes, elle huma l'air pour préciser l'odeur. Un équidé tout à fait inconnu. S'agissait-il d'un membre du Royaume de la Terre s'étant aperçu de son intrusion ? Son cerveau fonctionna à toute vitesse, jusqu’à trouver une excuse à peu près valable. Le prétexte était tout trouvé. Si on venait à lui demander la raison de sa présence, elle n'avait qu'à sortir le traditionnel "Visite officielle au nouveau Maître de la Terre" accompagné d'un sourire faussement penaud avant de filer une fois que l'autre aurait le dos tourné. C'était fichtrement bien de faire partie de la famille des Maîtres du Royaume de l'Eau.

Finalement, lorsque l'on venait pour une visite officielle, mieux valait être tout, sauf discrète. Alors elle signala sa présente en ronflant des naseaux et en frappant le sol de son antérieur. Restant droite, sérieuse et interdite, elle attendait l'inconnu(e) de pied ferme.

_________________


Danou :
 

De Del' ♥ :
 


Dernière édition par Danaé le Mer 8 Mai - 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité





MessageSujet: Re: Kappie Tiny [Libre !]   Mer 8 Mai - 21:23

Le bâtard était sur des terres ne lui appartenant pas. Mais peut-t-on dire que des terres, de l'herbe, des rochers, appartiennent à quelqu'un ? Même une divinité, aussi puissante fut-elle, ne peut en décider. Même la créatrice de ce monde, cette déesse ou ce dieu, devait savoir qu'une fois achevé, son œuvre ne lui appartenait plus : "cela" prenait une dimension propre. C'est ce que fait l'adolescent avec ses parents ou l'art avec son artiste. Mais pour certains, cette notion de "terre" était très forte, et le bâtard le savait aussi bien qu'un autre ; si une revendication furieuse d'un occupant "légal" des lieux lui tombait sur le museau, sa philosophie ne le sauverait pas.

Il avait beau aimer vagabonder, et savoir qu'en cas de bagarre, il pourrait toujours fuir ou implorer (pas de dignité mal placée lorsqu'on est en tort et que la mort menace !), voir se battre, même s'il risquait fort de tomber sur plus guerrier que lui. Le bâtard jeta un regard critique à ses muscles. Il avait beau se méfier assez des autres pour s'entraîner régulièrement, son corps, petit et trapu, était celui d'un cheval des montagnes endurant. Il était fait pour trotter ou galoper de longues heures en portant un message urgent, pas pour fracasser des os !

Alors quand il entendit un cheval renâcler, il eût l'impression de sentir un bloc de glace se répandre en lui. Un ? Plusieurs chevaux ? Si cet être était seul, cela impliquait qu'il l'avait vu : on ne renâcle pas tout seul sans raison, à moins d'être schizophrène. Le bâtard étudia sérieusement cette possibilité, avant de conclure qu'il ne pouvait probablement pas faire le poids face à un fou. Et plusieurs ? Dans ce cas, puisqu'il n'y avait pas d'autres bruits, cela voulait manifestement dire qu'il était repéré. La meilleure chose à faire était de se montrer. Après tout, il n'était pas venu en espion -auquel cas il ne se serait pas fait "prendre" aussi facilement-, connaissait quelques chevaux d'ici, avait plutôt bonne réputation malgré son lignage et, ô joie, n'était pas très marqué par la maîtrise du feu.

Alors il se montra, tout simplement. Le Bâtard se retrouva en face d'une jeune et assez jolie jument appaloosa. Ce qui l'inquiétait, ce n'était pas tant cette jument, qui, droite et fière, ne semblait pas prête à lui sauter dessus sans raisons, mais bien la bulle d'eau qui flottait à côté. N'aimant pas son clan, le bâtard ne se battait pas vraiment avec son pouvoir, mais il connaissait suffisamment celui des eaux pour le craindre, et par conséquent craindre la jument associée. Mais, de cette peur, il ne laissa rien paraître, et accompagna son salut d'un gracieux mouvement descendant de tête, style "gentleman".

    - Bonjour.


Et, surtout, aucune remarque sur la présence d'une eau sur des terres ne lui appartenant pas ! Elle ne pouvait peut-être pas savoir s'il était d'ici ou pas, mais sa bonne foi naturelle le portait à ne pas mentir ou faire preuve d’hypocrisie. Saluer une inconnue n'était pas tromper la réalité, mais juste décider quelle part lui dévoiler. Et, là, à cet instant précis, avec cette bulle d'eau bien trop près de lui à son goût, le bâtard n'avait pas envie de trop en révéler.
Revenir en haut Aller en bas

Danaé
Voltigeuse




Messages : 775
Inscription : 07/06/2012
Age : 103


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Kappie Tiny [Libre !]   Dim 26 Mai - 10:56

Désolée du retard =/


Un équidé brun sortit des fourrés, accompagné de l'odeur toujours aussi reconnaissable des êtres du feu. Pourtant, le fumet en était différent. Il sentait le … seul. En fait, son effluve n'était pas celui du Royaume du Feu, mais plutôt celui d'un seul membre du Royaume du Feu. Et ce détail avait de l'importance. L'inconnu était tout à fait charmant, et la salua, toujours très calme :

- Bonjour.

La rouanne baissa l'encolure pour le saluer à son tour, et bizarrement, sa bulle suivit le mouvement en direction du sol. Danaé releva violemment la tête de peur que son élément ne s'y écrase : étrangement, son emprise semblait avoir un instant lâché sa compagne. Faute d'inattention ou bien simplement une bulle avide de découvrir les effets de la gravité ? Cette question à laquelle elle ne pouvait répondre la fit tiquer. Ces derniers temps, il arrivait d'étranges choses : entre les bruits autour de la Fissure des Royaumes et d'autres événements aussi bizarres qu'imprévus, la vie sur les terres de Denmoriny risquait de changer quelque peu …

Un petit vent vint soulever les crins des deux équidés, et souffler dans les oreilles de la jument, lui rappelant qu'elle était restait complètement silencieuse depuis leur rencontre. L'autre n'était, certes, pas très loquace, mais avait tout de même engagé la conversation. Et mon dieu qu'il était difficile de la relancer à l'instant présent ! La rouanne hésitait. Un petit "Cet endroit est magnifique" n'était pas trop son genre. "Sympa ta crinière en brosse", encore moins. A quoi bon se triturer la cervelle lorsque les mots ne viennent pas d'eux même ? Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Finalement, la fille de l'Eau se souvint qu'elle avait omit de se présenter, alors elle s'approcha de quelques pas du brun :

- Je m'appelle Danaé et je …

Sa bulle d'eau tomba au sol, à mi-chemin entre l'étalon et elle. Bousculée par cet événement improbable, son emprise ne lâchant que rarement, elle recula d'un coup. Les yeux encore rivés sur la terre mouillée, elle reprit :

- Je suis confuse, ça n'arrive jamais… La rouanne se racla la gorge. Non, jamais. Je dois être un peu fatiguée. Du Royaume de l'Eau jusqu'ici, il y a un petit bout de chemin. Comme avec les terres du feu, je me trompe … ?

Pour en avoir traversé certaines, avec l'approbation de leur Maître bien sûr, Danaé trouvait tout à fait logique que l'inconnu ait littéralement étouffé. Qui peut aimer des terres arides ou la vie était plus exceptionnelle que naturelle ? Surprenant étaient et resteront les êtres du Feu …

_________________


Danou :
 

De Del' ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Kappie Tiny [Libre !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kappie Tiny [Libre !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Denmoriny :: Espace Hors Jeu ::  Bureau des Helpers  ::  Archives V1 ::  RP's d'Antan -