Partagez | 


 

 Dolmen dolmen...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Dolmen dolmen...   Mer 24 Sep - 8:01

Lumière dorée d'une matinée d'automne. On pourrait s'attendre à se lever un tel jour et à déambuler entre des arbres centenaires, portant leurs feuilles de couleur cuivre prêtes à tomber de leur podium naturel. Mais ce n'étaient pas des arbres qui ornaient ce paysage fabuleux, il s'agissait bien de blocs de pierre hauts de plusieurs mètres.

Crönn à cet instant, se sentait bien petit en ce monde. Déjà qu'il n'était pas un étalon bien haut sur ses sabots, il devait affronter, incommensurablement les vestiges d'un passé glorieux. Ces menhirs étaient sacrés, il le savait, mais étrangement son cœur n'était pas ouvert à cette fantaisie. Était-ce lui, qui était trop hermétique ou simplement le genre équin banal pas assez aiguisé dans ses talents? Seul les Maîtres y avaient-ils droit?

Il renâcla devant cette remarque, pensant qu'il ne pourrait jamais y prétendre. Puis fini par balayer ses pensées, s'arrêtant devant un menhir encore plus grand que les autres, qui portait des inscriptions anciennes qu'il ne comprenait pas.

- Et si c'était des foutaises..? marmonna t-il, vexé de son incompétence.

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: C'est le réveil ...   Dim 30 Nov - 20:29

La lumière.. Déjà la lumière qui se lève ? Quel réveil difficile. J'ai l'impression de ne pas avoir dormit. Mes muscles sont un peu douloureux et mes yeux .. mes yeux aussi sont douloureux. Voilà ce que c'est de marcher jusqu'à pas d'heure dans le noir avec l'espoir de trouver quelqu'un.

N'importe qui, même un lapin, un lièvre ou une souris pour me tenir compagnie. Je me sens si seule. Le monde est si vaste, je ne le pensait pas aussi grand quand j'ai quitté maman. Notre territoire était en fait si petit; il m'était impensable que Denmorigny soit si grand. Je me perds dans cette immensité.
Maman me manque et Ambre encore plus. Ô Ambre, où es-tu ? Comment est-ce possible que je ne retrouve aucune trace de toi ? Il y a si peu d'équidé, je devrais bien finir par en trouver un qui t'ait croisé. Encore faudrait-il que moi-même j'arrive à rencontrer un équin. Il ne fait pas froid, mais j'ai froid en moi.

Le menhir aussi est froid, mais ce n'est pas lui qui me gèle. Je n'ai pas envie de me relever, quel idée de se coucher coller à ses blocs de pierres géants. Un cheval adulte dort debout hein ? Alors disons que je ne suis pas encore adulte.  Allez debout ! Il faut que je bouge avant de finir en pierre moi aussi.

La lumière de la matinée est juste magnifique. Les menhirs reflètent une partie de la lueur doré qui flotte. Cela fait bien longtemps qu'elle n'avait pas vue un si joli début de journée.

Tien ? Quelqu'un à parler ? J'ai entendu comme quelqu'un marmonner ? Est-ce mon imagination qui cherche absolument quelqu'un ou y a-t-il vraiment du monde ?

"Quelqu'un est là ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Dim 30 Nov - 20:52

ll s'arrêta, un antérieur en l'air témoignant de sa surprise. Quelqu'un avait-il parlé? Étaient-ce les murmures des anciens qui venaient d'élever leur voix comme il était dit dans les légendes? Cette voix, féminine, jeune. Perdue. C'était comme un réponse à sa question, sauf que cela ne lui apportait aucune solution. Non, Crönn se rendit rapidement compte que son imagination lui jouait des tours, il était temps pour le noir de revenir à la réalité. Il secoua la tête afin de remettre ses idées en place.

« Oui...? » Engagea t-il prudemment. Sa tête tourna, ses yeux scrutèrent les alentours. Où était-elle. L'épiait-elle depuis longtemps. Il huma l'air discrètement. Un quart de tour à droite. Elle devait être par-là, il en était certain, mais les menhirs si élevés ne lui permettait pas une grande vision. Il commença alors à se mouvoir dans la direction qu'il cru être la bonne. « Où êtes-vous...? »

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Dim 30 Nov - 22:02

J'ai entendu un "oui" un peu plus loin puis un "où êtes-vous...?". Il n'y a pas de doute, quelqu'un est bien là. Que c'est bon de savoir qu'il y a quelqu'un ! Je ne le vois pas, mais déjà je me sens un peu mieux, rassurée de cette présence. Mais.. En même temps, je me méfie. L'on m'a toujours dit de faire attention à ceux qu'on croise sans connaitre.

L'envie de voir cet équidé est la plus forte. Sa voix parait plus prudente que dangereuse. Je me lève enfin, ayant maintenant une  motivation et c'est en trottinant que je me déplace vers la voie. Les menhirs sont gigantesques, ils me cachent la vue.

Je ralentit au pas quand, enfin, je vois la silhouette de l'autre cheval.  Il avance plus ou moins vers moi au pas. C'est un bel étalon noir, assez impressionnant. Je n'ai pas l'habitude de rencontrer des étalons adultes. J'hésite un peu, ralentie encore. Pourquoi je ne me sens pas à l'aise ?

"Euh, bonjour" dit-je, timidement. Je le regarde, il a l'air calme. Ça me rassure. J'avance vers lui d'un pas redevenu normal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Lun 1 Déc - 10:58

Les bruits de pas accélérèrent, cette inconnue semblait le chercher à son tour. A eux deux, ils ne mirent pas bien longtemps avant que leur regard ne se croisent, et quand enfin elle prit le parole il s'arrêta, l'observant attentivement. Elle était plus petite que lui, avec des traits fins et des courbes joliment dessinées. Cette timidité dont elle faisait acte lui procurait un petit charme non dédaignable... Il sourit doucement. « Bonjour. »

Le mâle marqua une brève pause, constatant que ce serait sans doute à lui de détendre l'atmosphère. Paradoxal non? Le sang mêlé, chassé pour ce qu'il est, se retrouver en train de rassurer les autres. « L'on me nomme Crönn, damoiselle... » Il esquissa un petit rictus, songeant encore une fois qu'il n'aimait pas ce nom. « Et vous? »

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Lun 1 Déc - 19:26

J'avance toujours d'une allure serte normal mais d'un pas timide. Je l'écoute se présenter. Je ne sais pas pourquoi, je pense soudain à mon père. Ce père qui nous battait, de ses sabots nous frappait. Nous mordait pour le moindre écart de conduite, pour un rien. J'en frisonne encore. Nous en avions tellement peur.

Pense à autre chose ! Tes marques sur ton corps te le rappelle déjà assez. Tu es libre ici et tu n'es plus seule. Tous les mâles ne sont pas comme ton père ! Je me sens mieux depuis qu'il n'est plus là. Tellement mieux que j'en oublierai ma politesse.

"Enchanté Crönn !"

Je le regarde, observe ses muscles, le plus discrètement possible. Je me sens si faible face à lui. Je ne suis qu'une jeune jument perdu cherchant sa sœur. Je me rends soudain compte que s'il me voulait du mal, je ne pourrais rien faire. Même éviter ses coups et fuir ne sont pas envisageable.

"Et vous ?
- Moi ? C'est Free"


Mais quelle idiote je fait de redemander "moi" ! Allée petite tête, trouve un sujet de conversation ! Je pourrais lui demander .. Lui demander .. Bah ! D'où il vient ça pourrait être bien pour commencer.

"De quel royaume es-tu ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Lun 1 Déc - 19:35

Free? Voilà un nom qui sonnait bien, et qui était... paradoxal dans les temps noirs et actuels de Denmoriny. Néanmoins ils semblaient avoir une petite trêve, quelques jours, semaines voire mois de paix instable ; et Crönn était du genre optimiste... Peut-être un jour le seraient-ils tous, libres? « Enchanté Free. » Avoua t-il en inclinant la tête, quelque peu gentleman à ses heures perdues.

« De quel royaume? » la question le percuta, le faisant presque déglutir. Il la redoutait tant qu'il n'avait jamais pris soin de trouver des mots justes pour y échapper. « De l'un, de l'autre, ... quelle importance. » S'il en avait eu la possibilité, il aurait hoché les épaules, vaincu. Il regarda de ses yeux ambres la jeunette, il ne serait jamais crédible, il soupira alors « Je ne sais pas, je suis un sang mêlé. » Bam, un aveu soudain qu'il ne faisait jamais. Allait-elle le lui reprocher?

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Lun 1 Déc - 21:13

La réponse que me donna l'étalon me percuta. J'eu un frisson qui parcouru échine. Un sang mêlé ? Il n'a pas de royaume ? Aucun des royaumes de ses parents n'a voulut de lui ? Ce doit être horrible. Il doit être bien seul. Moi qui me sens seule depuis que j'ai quitté ma mère, qu'est-ce que ce doit être pour lui ? Je n'ose pas imaginer ce que ce qu'il doit ressentir.

C'est tout naturellement que je lui réponds :

"Oh ! Je... Je suis désolée... "

C'est comme ça que l'on m'a appris à répondre à ce genre de choses. Je me sens un peu stupide de répondre ça, mais que répondre d'autre ? Ce n'est pas à moi qui commence à découvrir le monde seule qu'il va falloir demander une réponse complexe.

Tout cela m'a rendu mal à l'aise. Je piétine sur place et regarde entre mes sabots. Comment aurais-je pu pensée qu'une question aussi banale aurait mit un tel froid ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 11:00

Était-ce de la pitié, ou simplement une gène qui la parcouru? Ils réagissaient toujours pareil, avec plus ou moins d'agressivité selon leur propre caractère. « Ne le soyez pas. » C'est inutile, c'est comme ça. Ce n'est pas une tare non plus aurait-il pu rétorquer, mais au fond il n'avait pas envie de défendre son statut déjà trop ambiguë à ses yeux.

« Et vous, d'où venez-vous? » Évoqua t-il d'un ton quelque peu plus curieux. Après tout la situation de la demoiselle ne devait pas être plus compliqué que la sienne, ou du moins il le pensait. Il attendit toujours aussi calme, observant l'air de Free qu'il semblait avoir perturbé.


► Free ne sait pas qu'elle est une sang-mêlée? (:

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 19:48

"Mais en réalité, Free est une demi-soeur. Mais ni l'une, ni l'autre le sait."
Elle ne le sais pas n_n



Il me répond de ne pas être désolé pour lui. C'est difficile. J'imagine tous les royaumes le refuser par qu'il est un bâtard.. Mais qu'a-t-il fait, lui, pour mériter ça ? Ce n'est pas de sa faute, mais celle de ses parents. Ce sont eu les coupables. Ce sont eu qu'il faut punir. Ce sont eu qui doivent payer. La vie est injuste, elle nous le prouve chaque jour.

" Et vous, d'où venez-vous?
- Je ... viens du royaume de ... de la Terre "


Je me demande comment l'on réagit lorsqu'on pense appartenir à un royaume et puis que l'on découvre être un sang mêlé. Que du jour au lendemain les autres ne veulent plus de nous. Que la solitude nous gagne peu à peu. C'est ce qui a dû lui arriver, enfin je pense.  

J'ose relevé un peu la tête, ne regardant plus le sol, mais ce que je peux voir au loin. Des menhirs, de l'herbe et quelques petites fleurs qui traînent ici et là. Rien de bien exceptionnel. Regarder le paysage me rassure. Cela m'a toujours rassuré. Lui ne me voudra jamais de mal n'est-ce pas ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 20:02

La Terre? Voilà un royaume que quelque part, Crönn admirait. « Vous êtes chanceuse... » souffla t-il délicatement, avec un fin sourire sur les lèvres. Le mâle lui, était mi-Eau, mi-Air. Il n'avait jamais eu de comportement étrange mais il redoutait toujours que le côté sanguinaire de l'Air ne vienne le submerger et prendre le dessus sur son pacifisme habituel. Et si peu puisse le rassurer... les conditions actuelles étaient en sa faveur.

« Vous voulez marcher? » Proposa t-il, le plus simplement possible. Il n'avait aucune idée derrières la tête, si ce n'est découvrir la jeune demoiselle et profiter d'un moment en sa compagnie, compagnie qui était rare ces derniers temps...


► Ah ouki (:

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 20:48

En observant la pelouse, j'ai été intrigué par une jolie petite fleur. Il y en a peu en hiver et celle-là, elle est vraiment belle ! On dirait qu'elle défie l'hiver de sa présence. Les fleurs ont-elles une conscience ? Ô, il faut que j'arrête de penser à ces bêtises !

« Vous êtes chanceuse... »

Crönn m'a coupé dans mes pensées, pour ce qu'elles étaient intéressantes. Il dit ça sur un ton presque rêveur. Chanceuse ? D'avoir un royaume ? Oui, certainement. Ou chanceuse d'être dans ce royaume-là en particulier ?
J'ose un rapide regarde coup d'oeil vers lui, il a un sourire léger. Qu'est-ce qu'il y a, dans mon royaume, pour qu'il semble l'aimer ? Cela m'intrigue, mais il serait mal venu que je lui pose une question là-dessus. Ce n'est pas poli, je ne le connais pas.

« Vous voulez marcher? »

Encore une fois, il me coupe dans mes pensées. Marcher, oui mais où ? Il n'y a que ces grosses pierres partout. Mais je suis d'accord que marcher me feras du bien. Je serais surement plus détendu.

"Oui, quelle direction on prend ?"

L'étalon doit surement bien mieux connaître les lieux que moi. Peut-être a-t-il une idée d'un lieu où aller ? Pour ma part à par tourner en rond ou marcher toujours tout droit, je ne vois pas où je pourrais aller.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 21:04

Crönn apprécia son approbation, rassuré? Peut-être, peut-être pas, qui sait... Il fouilla les alentours du regard, l'horizon brisée par les immenses menhirs. Il eut un nouveau sourire, avec un léger soupire. « Essayons par ici? » Au fond Crönn n'avait aucune d'idée d'où ils se trouvaient précisément. Il avait vagabondé parmi les immenses roches sans vraiment observer les alentours comme repaire spatial... Il avait simplement erré, les idées vagabondes.

Il entama la marche, l'invitant à le suivre. Puis replongé dans cet esprit mythique, il ne pu s'empêcher de lui demander, un ton curieux dans la voix : « Vous connaissez les légendes de ce lieu, chère Free...? » Sans doute était-ce le cas? En tant que fidèle du royaume de la Terre, comment ignorer pareil édifices de son vivant? Mais... l'étalon ne voulait poser de conclusion sans en être certain, et puis si elle ne savait rien... peut-être serait-ce une manière de briser la glace?

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 2 Déc - 22:37

Je suis l'étalon dans sa marche. Il ne semble pas savoir plus que moi où nous sommes. Je pensais qu'il connaissait ces terres mieux que moi, mais visiblement non. D'un autre côté, Denmoriny est tellement grand que, je suis sûre que, n'importe qui pourrait si perdre. Il suffit comme moi, de marcher la nuit ou de vagabonder sans but.

Cette deuxième hypothèse est surement vrai pour Crönn. Il n'a, pour lui, que les territoires libres et les équidés des royaumes qui veulent bien y aller comme compagnie.

Le noir me demande si je connais les légendes de ce lieu. Il semble bien curieux de savoir ça pourtant c'est évidant que je les connais. Tout le monde les connait. Ou du moins les principales légendes. Je n'étais jamais venue en ce lieu auparavant, j'avais peur d'y rencontrer des fantômes et autres spectres, mais je n'y est plus pensée depuis que j'y suis. Pas une seule de toutes les légendes que j'ai pu entendre parler m'est venue à l'esprit. C'est bizarre.

"Évidemment que je les connait, comme tout le monde !"

Je réprime une belle envie de crier "Bien-sur, tout le monde les connais !!". Ce serait dommage de casser le dialogue qui commence et je n'aimerais pas me retrouver de nouveau toute seule. Pas tout de suite du moins.

S'il pose cette question, c'est qu'il doit vouloir parler de quelque chose d'autre. De quoi ?

"Pourquoi cette question ?"



Dis dis dis-moi, je ne fais pas trop de fautes lorsque j'écris ? :s

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mer 3 Déc - 10:41

Mais oui, c'était évident. Cette propre remarque le fit comprendre à quel point il manquait parfois de jugeote. Ses parents lui avaient souvent remarquer : même si c'était un étalon droit et intelligent, il vivait tellement l'instant présent qu'au final, il oubliait de tourner trois fois la langue dans sa bouche avant de parler... Simple expression évidemment.  « Pourquoi? Je ne sais pas. Depuis que je suis venu, ce lieu est des plus mystiques que j'ai croisé, et savoir que chaque menhir est la tombe d'un Ancien Maître me fait presque froid dans le dos... » Il regarda Free, marquant une brève pause.  « Je me suis toujours demandé, si comme d'autres lieux on pouvait entendre leurs murmures ici, ça parait tellement possible. Vous en avez déjà entendu ici? »

Il regarda autour de lui, levant le regard vers la cime des tombeaux, puis redescendant à leur pied, se demandant sur la hauteur des pieds, variant chacune des unes aux autres, était là, la traduction de la grandeur du Maitre en question. Pourquoi pas après tout? Un tombeau plus somptueux valait plus d'efforts et d'honneurs? Il souffla silencieusement, attendant la réaction de la demoiselle qui l'accompagnait.



► Non ça va, rien de méchant. Piiis par étourderie tout le monde en fait (;

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mer 3 Déc - 20:23

Toujours le même paysage, ces rocs ici et là. Juste leur disposition qui change, mais pour autant je n'ai pas l'impression d'avancer ou plutôt que le même paysage revient à chaque fois tel un chemin infini qui se répète. Drôle de sensation.

J'écoute Crönn en même temps que d'être dans mes pensées. Je ne trouve pas que ce lieu ai le moindre aspect mystique ou magique. Réellement, j'espère surtout qu'il n'y a rien, ces choses me font trop peur. Je n'ai rien ressentie, rien n'entendu jusque là et c'est très bien comme ça.

"Je n'ai jamais entendu de voix et c'est la première fois que je viens ici. Je... Je ne veux pas entendre de murmures." Dit-je, le plus tranquillement que je le peu.

Parler de ça, ça me fait peur. C'est vrai que nous sommes dans un cimetière. Jusque là, je n'y pensais pas alors tout allait bien. Je ne peux pas m'empêcher de vérifier que tout est normal. Je guette un peu partout, prête à fuir.

Quelle peureuse je fais ! Il ne faut pas que l'étalon le remarque, je me sens déjà bien assez faible, ce n'est pas la peine de lui montrer toutes mes faiblesses. Reste tranquille, il n'y a rien. J'espère qu'il n'y a rien.

"Vous, vous en avez déjà entendu des voix ?"

Je lui demande, la voix presque tremblante, j'espère qu'il va me dire que non, il n'a jamais rien entendu. On dit que dans certain lieu on entend des choses, mais entre ce qui est et la vérité, il peut y avoir un fossé. Il suffit que le vent passe entre les arbres ou les roches et fasse un bruit que l'on n'a pas l'habitude d'entendre pour croire entendre un murmure.



Okay n_n Par étourderie, il m'arrive souvent d'oublier des mots (si ce n'est pas une phrase complète x.x si si une fois ça met arrivé !) alors je préfère éviter les étourderies xDD Mais surtout que je fais beaucoup de fautes en général é_è

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mer 3 Déc - 21:28

Même si la demoiselle tâchait de la cacher, Crönn remarqua son inquiétude. Il ne savait plus si c'était une chance d'avoir encore peur en ce monde, il y voyait là ce que peu pouvaient voir : l'envie de vivre. Crönn lui, le croyait-il, n'avait plus peur pour lui, mais il se prêtait à s'inquiéter pour les autres. Mais à quoi bon? Le sang mêlé n'avait pas d'amis...

Ainsi donc elle n'avait rien entendu ici, c'était dommage mais après tout c'était ainsi. Il lui jeta un coup d’œil lorsqu'elle lui renvoya la question. « Ici je n'en ai pas encore eu l'occasion, c'est pour cela que je vous le demandais. » Il sourit franchement avant d'entamer. « Des murmures... oui il m'est arrivé d'en entendre. On se croit fou aux premiers abords puis on se rend compte qu'on n'est pas les seuls à les entendre, alors on les accepte et on se rend compte à quel point c'est fabuleux. » Tâcha t-il de la rassurer, de l'entrain dans le ton de sa voix. « Vous ne trouvez pas incroyable, de pouvoir échanger -certes mystiquement- mais réellement avec des esprits qui ont vécu bien avant votre naissance? »


► Mdr j'avoue, oublier des mots ça m'arrive aussi, faut croire que ma tête n'attend plus mes doigts ou que mes doigts anticipent de trop, les voyous :shocked: Contente de ne plus être seule dans ce cas là ^^

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Jeu 4 Déc - 19:26

Je l'écoute parler aussi attentivement que je le pouvais. Ce qu'il est en train de me dire me fait froid dans le dos. J'en ai de véritable frisson. Comment peut-on trouver cela fabuleux ? Parler avec des morts, c'est anormal, morbide et terrifiant. Quand tu es mort, tu es mort, tu n'existes plus !

Et puis, le temps est au présent, pas au passé. Ils ont vécu, qu'ils restent dans le passé à leur époque. Pourquoi venir nous parler ? nous terrifier ? Esprit, restez où vous êtes, vous y êtes bien ! Je ne veux pas vous entendre !

"Je trouve ça... Terrifiant !"

Je ne peux m'empêcher de frémir et frissonner. Le noir me donne la chaire de poule. Je n'ai qu'une envie, galoper droit devant jusqu'à ce que je sois sortie de cet endroit funeste. Seul me retient la peur qu'un esprit malveillant me poursuive et que je me retrouve seule avant lui.

Je n'y crois ! Non, je n'y crois pas aux esprits ... Mais j'en ai tellement peur. Je crois que je n'y ai jamais crus car je ne veux pas que ça existe, parce que j'en ai peur.



Ahah, contente que tu te sentes moins seule grâce à moi x)
Je m'aide d'un correcteur automatique pour minimiser mes fautes dans les rp, je ne savais pas que "fabuleux" était un verbe :')

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Jeu 4 Déc - 20:55

Le l'observe attentivement : la terrifiait-il autant par ses propos? Il se tut, ne savant trop comment réagir devant la détresse de la jeunette.  A vrai dire, quand les autres avaient peur devant lui, c'était par la connaissance de ce qu'il était, non pas de ce qu'il racontait. Ses oreilles s'abaissèrent, non pas en guise de violence mais presque comme une certaine désolation.

« Pardonnez-moi si je vous fait peur, si je suis maladroit... » Il souffle doucement un air chaud qui était trahis par une fine brume blanchâtre qui sortait de ses naseaux. Il resta pour la première fois depuis leur rencontre, silencieux et moins entrain, son esprit divaguant dans des songes qu'il était seul à concevoir... Il regarda néanmoins la demoiselle, scrutant son regard comme s'il voulait percevoir un sourire, une simple lueur de réconfort ou d'espoir dans ses yeux.


► Mdr la blague, il est bien ton correcteur pour fabuleux? :mdr:

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Jeu 4 Déc - 22:59

Esprits, voix, murmures, chuchotement, parler avec les morts ... Je ne pense plus qu'à cela et ma peur augmente avec. Non pas une peur incontrôlable, mais cette peur angoissante qui reste toujours là, bien vicieuse. Cette frayeur qui vient de partout et de nulle part à la fois. Que l'on ne comprend pas forcément et qui met beaucoup de temps à partir.

Je me rappelle plus jeune, lorsqu'on me parlait de ce genre de choses. Je pouvais rester coller à ma mère plusieurs après en avoir entendu parler. J'ai eu beaucoup de problèmes avec mon père pour ça... Et il ne m'a pas aidé loin de là.

Mon père, mon très cher père ... J'arrive encore à penser à toi. J'avais promit de t’effacer de ma mémoire. Quand je pense à toi, je frissonne, je m'affole, je panique, je suis épouvantée ! Tu n'aimais pas que j'ai peur des esprits, j'avais peur de toi et maintenant que tu es mort, ma peur des esprits n'a pu qu'augmenter.

J'ose un regard vers Crönn, il m'observe. J'ai honte, tellement honte.
Il s'excuse puis se tait.
C'est surement la première fois que je me sens rassuré lorsqu'un étranger me regarde. Je tente de me calmer, tout va bien.

De retour dans mes pensées. Mon père n'est plus et c'est grâce et ma sœur ! Ô ! Ambre ! Je t'avais oublié ! Je ne dois pas t'oublier, je dois te retrouver. Je suis là pour toi, pour te retrouver.

Crönn, ne parle plus, il semble ne plus savoir quoi dire. Est-ce que je peux lui demander s'il n'a pas croisé ma sœur ? Les chances sont faibles, il va me poser plein de questions. Mais c'est pour elle.

"Dites ... Vous avez déjà croisé une jument nommée Ambre ?"

J'ai tellement envie qu'il me réponde oui. Une légère lueur d'espoir s'installe en moi. Elle ne remplace pas totalement toute la détresse acculé par mes précédentes pensées, mais elle m'aide à me sentir un peu mieux.

S'il pouvait me répondre oui. S'il pouvait me dire où il l'a rencontré. Mais surtout me dire si elle va bien ! Grande sœur, tu me manques tellement.



Il est fabuleux pour fabuleux.. :jump:
Mais il m'aide bien quand même !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Ven 5 Déc - 11:34

Il sourit doucement, à la fois parce qu'elle daigne enfin lui accorder quelques paroles, mais aussi et surement, car il avait pour elle une réponse loin d'être négligeable. Il fut malgré tout surpris, que ce peu de chevaux qu'il ait croisé depuis la nouvelle rupture, regroupent en réalité des relations étroites. Après il n'aurait pu rester que des inconnus? « Ambre? Oui, évidemment, je l'ai croisé il y a quelques jours dans la forêt aux milles lucioles. » Il regarde la jeune demoiselle, curieux de connaître sa réaction. Après tout lui voulait-elle du bien, du mal? Il ne croyait pas en la seconde option, car la jeunette semblait bien trop angélique pour chercher le sang. Néanmoins le mâle resta prudent, et demanda davantage d'informations. « D'où la connaissez-vous? » se vit-il demander, tant curieux qu'attentif.

Il continuait d'avancer, leur pas avait pris un rythme assez régulier et maintenant les menhirs défilaient à une vitesse plus que constante. Au fond quand on se perdait dans ses propres songes et qu'on regardait dans le vide, l'impression aurait pu donner la nausée, comme si c'étaient les menhirs qui se déplaçaient et non votre corps. Contrairement à Free, l'étalon ne pouvait s'empêcher d'admirer tout cela, comme un enfant qui découvre une prairie pour la première fois de sa vie. Mais qu'importe, il se complaisait à l'idée de pouvoir encore être ébahie par certaines choses en ce monde...



► Étant donné que tu as posté après, je considère que c'est après la rencontre avec Ambrouche =P

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Lun 8 Déc - 21:48

Impatience qui ne me quitte plus depuis que j’ai posé cette question. Crönn répond moi vite. C’est stupide d’espérer une réponse positive. Il y a bien trop de chevaux à Denmoriny et des terres trop vastes pour qu’il y est une chance qu’il est rencontré ma sœur. Quels sont les chances que  le premier équidé que je rencontre ai vue ma sœur ?  Mais l’espoir fait vivre non ?

Je le regarde, impatiente. Ce n’est pas bien de regarder les adultes comme ça. Je le sais mais je ne peux pas m’en empêcher. Cela n’a pas l’air de le déranger. Il souri … est-ce un bon signe ? Vraiment ?

« Ambre? Oui, évidemment, je l'ai croisé il y a quelques jours dans la forêt aux milles lucioles. »


Je m’arrête surprise puis regarde au loin. IL l’a vue il y a quelques jours. Quelques jours, seulement !! Ambre ! Tu es en vie, tu n’es pas loins. Je te retrouverai, j’en suis persuadée. Je te retrouverai, où que tu ailles et plus vite que je ne l’avais espérer.

L’excitation remplace doucement mes frayeurs de tout à l’heure. Les deux sentiments se combattent dans mon corps. La peur est toujours là mais il faut que malgré tout, l'espoir de revoir ma sœur est le plus fort, sa victoire n'est pas loin.

Pleins de questions se bousculent dans ma tête. Comment va-t-elle ? Qu'a-t-elle fait depuis tout se temps ? Où se trouve-t-elle en ce moment ? Pourquoi est-elle partie ?

Je suis tellement dans mes pensées que j'ai oublié Crönn ! Lui a continué d'avance et c'est à peine si je l'entend me demande d'où je la connais. Non pas qu'il est trop loin mais que mon cerveau est trop occupé à pensée à ce qu'il vient de m'annoncer : il a vue ma soeur il y a peu de temps !

Je le rattrape en quelques pas de trot. Sous l'ivresse j'ai envie de galoper dans tout les sens, de hurler ma joie, de me rouler par terre, comme une véritable folle. Je me retient. Je n'ai pas envie qu'il me prenne pour une folle..

"C'EST .. C'est ma sœur ! Ma grande sœur ! Je ne l'ai pas vue depuis plus de 2 saisons !" lui répondis-je presque criante. Je prend une pause avant de demander plus tranquillement : "Comment allait-elle ? "


Moi et Ambre nous nous ressemblons pas mal. Elle est certes beaucoup plus grande que moi et sa robe dorée est magnifique, mais nous somme toute les deux bien maigre, nous avons les même formes et les mêmes allures. Notre caractère aussi est semblable, nous somme assez réservé, polie et gentille.
Sœur, tu m'as tant appris, on a tellement joué ensemble, partagé tellement !



Premier Rp que je fais et j'ai déjà des nouvelles de ma soeurette chérie, trop facile ! xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 9 Déc - 11:52

Soudain il se rend compte qu'il avait prit de l'avance sur elle. Il ralentit, tournant le regard vers celle qui désormais le rejoignait au trot. Lui avait-il annoncé une si bonne nouvelle que cela? Au fond Crönn se demanda comment lui pourrait réagir, si un jour il cherchait quelqu'un et que par miracle, il avait une piste plus sérieuse qu'aucune autre.

Sa sœur? Cette fois c'était au tour de l'étalon noir de s'arrêter. Il regarda attentivement Free, sans doute comme j'avais il ne s'était permis de le faire jusqu'à présent. Ce regard, ces traits, ce visage. Oui il y avait bien quelque chose en commun. Sans doute cela ne l'avait-il pas percuté d'emblée en vue de la taille relativement petite de Free comparé à sa sœur. A leur robe différente mais non pas si contraire que cela. Il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, ravi de savoir qu'il pouvait aider. Mais quand la question de la jeune demoiselle retentit, ce sourire s’effaça, affichant une mine inquiète.

Il regarda Free, hésitant à lui avouer la vérité. Mais pourquoi mentir? La jeunette devait pertinemment être au courant de ce qu'avait fait Ambre, et devait se douter que sa sœur ne pouvait aller vraiment bien. « Malheureuse. Tourmentée. » Il l'a regardé, presque désolé de peindre un tableau si peu flatteur d'Ambre. Il décida malgré tout de de redorer le tout. « Néanmoins en chair et en os. »



► Vui, en même temps... le monde est petit :mdr:

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Free




Messages : 74
Inscription : 26/11/2014
Age : 22
Localisation : Derrière toi :D Si si ! regarde bien =3


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mar 9 Déc - 21:10

J'observe discrètement Crönn le temps de savoir sa réponse. Bien que ma sœur ne montre pas tellement ses sentiments, il n'est pas difficile de savoir comment elle va. Peut-être parce que moi je la connais, mais même sans la connaitre je pense que ce n'est pas compliqué.

C'est à son tour de s'arrêter puis de me regarder. Je l'attend. Il semble m'étudier, me compare-t-il avec ma sœur ? Peu importe, c'est sa mine qui m'inquiète. Il ne semble, cette fois-ci, pas porteur d'une bonne nouvelle. Je devais m'en douter. Après tout ce qu'elle a fait pour moi, ce sera à moi de l'aider lorsque je la reverrais.

« Malheureuse. Tourmentée. Me répond-il triste, avant de continuer: Néanmoins en chair et en os. »

Je sens dans sa voix l'envie de me rassurer or c'est tout l'inverse que cette phrase me fait... "Néanmoins", ça veut dire qu'elle va si mal que ça ? Comment ça se fait ? Ô ! Je n'aime pas ça !

Un petit bruit me fait sursauter. Je fais un écart sur le coté, frôlant le noir tout en levant la tête d'ou vient le bruit. Ce n'était qu'un petit animal près d'un menhir faisant je ne sais trop quoi. Il n'y a rien d'anormale ici ! Je m'écarte aussitôt après de l'étalon, honteuse.
Je cherche quoi lui répondre pour lui faire oublier ce malaise.

"Crönn... C'est par où la forêt aux milles lucioles ?"

Je ne sais pas si elle y est encore, cependant, s'il pouvait m'emmener là où l'avait rencontré, je pourrait peut-être retrouver sa trace. Il suffit qu'il y est encore un peu de son odeur, des traces de ses crains accroché à une branche ou celles de ses sabots.. Un rien pour m'aider à la retrouver !



"comme j'avais il ne s'était permis " comme jamais non ? J'ai buguer dessus xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dichaco.fra.fr

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   Mer 10 Déc - 15:56

Les muscles de l'étalon se raidirent lorsque la jeunette sursauta, songeant qu'il pourrait s'agir d'un véritable alerte. Néanmoins bien campé sur ses quatre sabots, il ne lui en voulu pas de s'être rapprocher inopinément de la sorte, c'était... naturel? Remarquant probablement au même instant qu'elle que ce n'était qu'un petit individu inoffensif, il se détendit à nouveau, songeur. Il venait là de lui apporter l'espérance, celle qu'elle puisse retrouver Ambre. Mais au fond il se demandait comment ils pourraient la retrouver? Les rencontres étaient de simples hasards ici, de merveilleux hasards, mais cela pouvait-il se reproduire deux fois? « Je... » Il marqua une pause, regardant dans un faux lointain comme si là-bas était la forêt qu'elle espérait trouver. « Je peux t'y emmener, si cela est on souhait... » Il ne se rendit même pas compte qu'il venait de la tutoyer.

Il huma l'air, calmement, grattant le sol lentement comme si en retirer la couche superficielle l'aiderait à organiser ses propres idées. « Maintenant? » Évidement! Une piste était éphémère, volatile, plus le temps passerait et plus la retrouver serait compliqué. Si cela n'était pas déjà trop tard... N'attendant même pas la réponse de Free il reprit le marche, en direction de la forêt aux milles lucioles.





► Ah oui oui, tu vois, grossière erreur, mes doigts ne font pas tout ce que ma tête me dicte :chouw: ... euh, ça peut prêter à confusion non?

► Heum, on fait un nouveau sujet là bas?

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dolmen dolmen...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dolmen dolmen...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Denmoriny :: Premiers pas ::  Rencontre - Gestion & Demande de Rp  ::  Rp's d'Antan V2 -