Partagez | 


 

 Crying. [PV Crönn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ambre




Messages : 24
Inscription : 02/11/2014
Age : 18

MessageSujet: Crying. [PV Crönn]   Dim 16 Nov - 13:24


Ambre errait depuis des heures maintenant. Elle se sentait complément perdue et abattue. Elle se sentait terriblement seule. Etait-ce une bonne idée de venir se perdre dans cette forêt, si tard la nuit ? Et si elle rencontrait quelqu'un de malfaisant ? Qui lui voudrait du mal ? Elle ne pourrait rien faire. Elle était faible. Terriblement faible malgré ses grands airs. Elle faisait peut-être plus 1m80, mais elle était étonnamment maigre. Elle avait du mal à se repérer dans le noir à cause de son œil invalide et bleu comme de la glace et en plus de cela, elle ne se sentait pas la force de se battre. Elle poussa un long soupir et de la vapeur sortit de ses naseaux. Elle eut un sourire triste. Ca lui rappelait quand elle était pouliche. Elle baissa la tête et se remise en marche.

Les lucioles autours d'elle brillaient de mille feu. Elle éternua quand une petit luciole lui rentra dans le naseau. Elle eut un petit rire cristallin quand la luciole sortit de son naseau remplie de morve et qu'elle bourdonna comme elle put pour disparaître derrière un arbre. Elle redressa la tête et observa tout autours d'elle. Les étoiles n'étaient pas au rendez-vous, mais heureusement que ses amies les lucioles l'aidaient. Elle baissa les oreilles et sentit ses yeux la piquer. Elle les ferma et inspira avant de bloquer sa respiration. Non, elle ne devait pas pleurer. Elle lâcha un petit sanglot et le reste fut incontrôlable. Elle fondit en larme. Ses parents lui manquaient terriblement, sa sœur lui manquait horriblement, ses terres, aussi. Elle volait rentrée chez elle, elle ne voulait plus rester seule, sur ces horribles terres, toute seule. Tout le monde avait peur d'elle et personne n'était venu lui parler jusqu'à maintenant. Elle se coucha donc au pied d'un immense chêne et sanglota longuement.

_________________

Ambrouche dans toute sa splendeur *w*:
 


Dernière édition par Ambre le Dim 23 Nov - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 16 Nov - 14:27

La forêt était étrangement calme ce soir, cela lui allait bien. Les lucioles semblaient muent dans un silence agréable, mais cela de dura que le début de la soirée. Quelques heures après avoir pénétré dans la forêt, les premiers murmures vinrent aux oreilles de l'étalon. Il s'arrêta, surpris. Ce n'étaient pas des voix qu'il entendait, pas celles habituelles. C'était comme un écho que chacune mimait à sa voisine, l'écho de pleures secrets qu'elles étaient seules à pouvoir partager. Ses oreilles se dressèrent, ses yeux ambres brillèrent d'une curiosité naissante.

Le mâle fit rouler le vent, invoquant un de ses dons. L'odeur sucrée d'une demoiselle aiguilla ses sens. Il avança, quelques pas. Les murmures devenant de plus en plus forts jusqu'à ce que le véritable son se fasse entendre. Il aperçu alors, près d'un chêne, une demoiselle. Il s'avança, intrigué, ses naseaux rasant le sol feuillus. Il s'arrêta enfin à une distance respectable, jetant un coup d'oeil à l'inconnue.

- « Votre vie vous joue des tours, damoiselle? »


_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Ambre




Messages : 24
Inscription : 02/11/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Mar 18 Nov - 21:37


Ambre n'en pouvait plus d'être seule. Les larmes coulaient à flot sans qu'elle ne puisse les arrêtés. Elle avait quittée sa famille, il ne lui restait plus rien. Plus rien. Elle était seule au monde, dans un Royaume qu'elle ne connaissait pas. Seule et triste. Désespéré. Les oreilles couchées contre son encolure, elle leva les yeux quand elle sentit une odeur. Une odeur qui la terrifiait. Un étalon. Elle ne put pas se relever tout de suite, l'étalon était déjà là, prêt d'elle, entrain de lui parler. Elle l'observa, allongée par terre, petite et fragile qu'elle faisait. Qu'il était grand, vu d'en bas. Mais Ambre, de ces 1m80, devait surement le surplomber, si elle se mettait debout.

C'est ce qu'elle fit sans attendre. Elle se releva et en tendant ses membres, elle les fit craquer. Elle baissa les oreilles et s'étira, chassant ses larmes en même temps. Devait elle lui faire confiance ? Au point de lui dire ce qui lui arrivait ? La jeune jument renifla et inspira pour lancer doucement :

« Ce n'est rien. Cela passera avec le temps. Merci de vous inquiétez. »

Elle baissa les yeux, ses larmes se montrant coriaces. Mais elle ne voulait pas ce montrer faible devant les autres. Si ça te trouvait, il venait là juste pour lui faire du mal. Ambre voyait le mal partout. Après ce qu'elle avait vécue, avec son père, sa mère... Les cris, le sang... Elle secoua la tête et releva les yeux, les clignant à plusieurs reprises ses yeux pour chasser les nouvelles larmes qui s'y formait. Ses crins blancs et longs volait doucement à la brise du vent et elle demanda timidement :

« Puis je avoir votre prénom ? Je suis Ambre. »

_________________

Ambrouche dans toute sa splendeur *w*:
 


Dernière édition par Ambre le Dim 23 Nov - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Mar 18 Nov - 21:46

Il ne la cru pas, un tel chagrin ne disparaissait pas au premier coup de vent. Mais Crönn se voulu plus social qu'à son habitude : il se tut. Respectant le secret qu'elle voulait faire de sa tristesse. Il dressa néanmoins ses oreilles, se rendant soudainement compte à quel point elle était grande ; elle avait paru si fluette au sol. Pourtant son allure n'était en loin dégradée, ses courbes étaient légères, douces, harmonieuses. Bon sang, il regrettait bien l'époque où il courtisait ces demoiselles.

- « Crönn. » Un peu sec, se rendit-il compte. Aussi il corrigea le tire rapidement. « L'on me nomme Crönn, ravi, Ambre. »

C'était un joli nom, tel la couleur de ses propres yeux. Une touche d'égocentrisme? Il sourit pour lui-même, se moquant de sa propre réflexion. Elle était quand même grande cette demoiselle, il regrettait de devoir lever le nez quand il voulait la regarder dans les yeux. Il se sentait... pitoyable.

- « Hum... je ne vous dérange pas? » question stupide, évidemment.

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Ambre




Messages : 24
Inscription : 02/11/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 23 Nov - 14:03


L'étalon noir avait dressés les oreilles. Elle releva les yeux et le regarda longuement. Il était plutôt grand (si on oubliait la taille de la jument d'or), musclé, puissant, et d'une noirceur époustouflante. Et il avait des yeux ambres à croquer. Ils brillaient dans la nuit, comme les lucioles. Elle faillit sourire mais se retient, par politesse. Elle ne savait pas pourquoi, mais elle trouvait cela impolie de sourire toute seule, sans faire part de la farce à son accompagnateur.

« Crönn. » Fit-il, un peu sec.

Ambre se mordit la lèvre. Ouche, il n'avait pas l'air d'humeur à parler avec elle. Elle baissa de nouveau les yeux et la tête pour fixer ses sabots. Décidément, l'étalon l'intimidé vraiment. Généralement, elle avait quand même un peu de répondant, mais là, elle n'osait rien dire, de peur que l'étalon la mange. Enfin, la mange... C'était une métaphore, il n'allait vraisemblablement pas la manger. Il allait juste... Elle ne trouvait pas d'autre mot appropriée pour décrire ce qu'il allait "lui faire". Surement qu'il ne ferait rien, mais elle n'avait pas confiance.

« L'on me nomme Crönn, ravi, Ambre. »

Crönn c'était quand même rattraper rapidement. Un peu moins intimidé, elle releva les oreilles et les yeux et quand elle le vit sourire, elle sourit à son tour. Pas d'un sourire sincère, mais d'un sourire quand même. C'était plutôt fréquent qu'elle se mette à sourire au gens, mais généralement, il n'était pas vrai. Peu de personne arrivait à la faire réellement sourire. Mais elle souriait parce que cela montrait qu'elle n'était pas complétement désespérée et déprimée.
Elle fit une jolie révérence, comme lui avait apprit sa mère étant plus jeune, puis se releva pour voir que l'étalon la regardait dans les yeux. Il avait la tête lever vers elle et elle eut du mal à accrocher son regard. Elle détestait regarder les gens dans les yeux. Ses yeux, c'était le reflet de son malheur. Elle accrocha alors le regard derrière lui, sur l'arbre ou elle était couchée récemment. Il reprit :

« Hum... je ne vous dérange pas? »

D'instinct, elle releva la tête et la secoua vite, faisant voler ses longs crins blond. Bien sûr que non, il ne la dérangeait pas ! Il arrivait même pile à temps pour ne pas qu'elle craque et qu'elle aille se jeter du haut d'une falaise. Ambre en faisait toujours trop, elle n'irait pas sauter d'une falaise, mais elle serait partie chez elle. Et chez elle, ça ne l'était plus vraiment... Pour la première fois, elle le regarda dans les yeux et sa voix cristalline s'éleva dans la douce nuit.

« Non, bien sûr que non, vous ne me dérangez pas. Vous êtes arriver pile au bon moment. »

Elle eut un petit rictus sincère envers l'étalon qui dura un millième de seconde. Puis elle rebaissa la tête. Elle venait de le regarder dans les yeux. Quel impolie elle était. Elle inclina l'encolure et murmura :

« Je suis désolée, je vous ai manquer de respect en vous fixant ainsi. Excusez mon impolitesse. »

Malgré que son cœur batte la chamade et que ses jambes tremblent sous le poids de la panique, sa voix restait de marbre. Si elle avait osée faire cela à quelqu'un de chez elle, on l'aurait rouer de coup. Et maintenant, elle priait intérieurement pour que l'étalon de ne fâche pas. Mais ses yeux ambres qui brillaient au clair de lune... C'était tellement attirant. Elle n'avait pas pu faire autrement que de le regarder dans les yeux. Elle se mordit la lèvre et ferma les yeux, se frappant mentalement. Puis elle releva la tête en faisant comme elle pouvait pour ne pas le regarder dans les yeux :

« Je... Êtes-vous d'ici ? »

[HRP : Désolée du temps que j'ai mis. J'espère que mon rp te convient. Dis moi si je dois changer quelques choses. (:]

_________________

Ambrouche dans toute sa splendeur *w*:
 


Dernière édition par Ambre le Dim 23 Nov - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 23 Nov - 14:40

► Non, bien sur que non, c'est parfait :chouw:

Pile au bon moment? Que voulait-elle dire? N'était-ce pas particulièrement mal venu de venir à un moment aussi intime? Crönn se serait terriblement sentit oppressé, il n'aurait jamais accepté que quiconque vienne le perturber ou simplement le voir dans un moment de faiblesse. Peut-être qu'en tant qu'étalon, il admettait moins le fait de ne pas être parfait, de ne pas avoir assez de force pour affronter quoique ce soit. Ou simplement était-ce un caractère de défense devant son incapacité à devenir roi. Il ne convoitait pas spécialement ce rôle, mais même s'il ne l'avouait à personne, cela le blessait en sa fierté. Mais c'était ainsi, pour un sang mêlé. Peut-être un jour le monde de Denmoriny changera t-il pour permettre aux êtres comme lui d'acquérir plus d'importances, mais Crönn en était certain : il serait déjà mort.

Ambre devant lui, semblait fuir le moindre de ses regards. Il avait du mal à fixer le sien de celui de la jeune demoiselle, et quand enfin il parvint à le faire elle s'excusa, comme si cela était mal.

« Non, évidemment que non vous ne me manquez pas de respect Ambre. J'apprécie que vous me regardiez comme tel. » il lui afficha un doux sourire encourageant, ne savant vraiment comme appréhender un comportement aussi réservé de la part d'une damoiselle. « J'ai toujours vécu en ces lieux, et vous d'où venez-vous? » enchaîna t-il à sa question.

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Ambre




Messages : 24
Inscription : 02/11/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 23 Nov - 16:54


« Non, évidemment que non vous ne me manquez pas de respect Ambre. J'apprécie que vous me regardiez comme tel. »
Cela la rassura pendant quelques instant. Elle releva la tête et fronça les sourcils. Cela voulez dire que... C'était habituel, chez eux, de se regarder droit dans les yeux ? Ses parents lui avaient toujours apprit à baisser le regard devant les gens plus grand qu'elle. C'était une marque de respect. Elle ne comprenait pas tout à fait. Rassurée, elle poussa un petit soupire et quand elle vit l'étalon lui sourire, elle eu un rictus forcé. Puis il continua sur sa lancée :

« J'ai toujours vécu en ces lieux, et vous d'où venez-vous? »
Ho alors comme ça il venait d'ici. Des Royaumes. Elle hocha la tête. Elle ? Elle venait de loin, de très loin. Elle se mordit la lèvre. Devait-elle lui faire confiance, lui avouée qu'elle n'était venue ici que pour s'éloignée de... ça ? Elle secoua la tête et recula d'un pas, comme pour se protéger de la réponse et de la réaction de l'étalon. Elle le regarda droit dans les yeux quelques secondes avant de baisser les yeux. C'était devenue un reflex.

« Je viens de loin. De très loin. »

Elle se tut quelques secondes.

« En fait... »

Elle inspira une longue bouffée d'air. Elle sentit ses naseaux piquer et ses yeux la brûler. Elle détourna la tête et cligna plusieurs fois des yeux pour chasser ses larmes. C'est horrible de se sentir si faible... Elle se rappela la façon dont son père était devenu violent, la façon dont il avait essayé de la monter... Elle se rappelait de tout. Comme si venir ici aller tout effacer. Elle réprima un sanglot.

« C'est une longue histoire. Longue et...  douloureuse. Et, je suis venue ici... C'est... Je... »

Elle sentait la triste et la panique montait en elle et elle trottina sur place, ses yeux trempées de larme. Elle n'arrivait plus à regarder l'étalon en face. Elle se sentait tellement... Tellement faible. Elle continua, rapidement, paniquée, hors contrôle :

« Je... C'est mon père, il était là, il est devenu violent, il nous a frappés, battus. Je... Je ne pouvais pas le laisser faire ! J'ai frappée aussi, j'étais plus grande que lui, et... Il était là, là, sous mes sabots, je ne savais pas quoi faire ! J'ai paniquée, il saignait et ma maman pleurait et ma petite sœur... Elles étaient couchées par terre, elles aussi. Et elles pleuraient ! »

Sans se rendre compte, la jument d'or avait perdue tout contrôle d'elle-même et elle piétinait sur place, les yeux larmoyant, paniquée. Elle avait fini ses phrases en criant presque, paniquant.



HRP : Punaise ! Tu m'inspires, c'est grave. *w*

_________________

Ambrouche dans toute sa splendeur *w*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 23 Nov - 18:01

► Han, si j'avais su qu'on me dirait ça un jour :coeur:

Longue et douloureuse histoire. Crönn ne s'attendait pas à tant d'aveux. En réalité, ça ne ressemblait à des aveux, c'était une complainte lâchée gravement, comme si le poids qui pesait sur ses épaules était devenu trop lourd pour être supporté. Elle disait avoir battu son père, lui-même qui avait essayé de la blesser. Et combien même avait-elle pu le tuer, comment lui en vouloir? Les pensées se bousculèrent dans la tête du noir. Denmoriny n'était plus à son coup d'essaie, les royaumes avaient vu tant de morts qu'entendre une pareille calamité semblait malheureusement banale. Était-elle folle? Certains l'avaient été, peut-être l'était-elle. Au fond le mâle ne savait pas trop sur quel sabot danser, est-ce que de la légitime défense valait une mort? Et si seulement son histoire était vraie, qui croire, que croire? Il ronfla des naseaux, anxieux. Il fit quelques pas sur la droite, quelques pas sur la gauche, pensif, telle une panthère en cage mourant de faim. Attends, attends.

« Est-il mort? » s'engagea t-il prudemment d'une voix raque et posée. Même si son esprit mijotait en tout sens, son allure paraissait sans aucun mal plus calme qu'Ambre devant son nez. « Je veux dire, l'avez-vous tué, votre père? » Certes il ne pourrait pour l'heure jamais la blâmer, il ne se le permettrait pas ne sachant exactement ce qui l'avait poussée à un acte pareil. Il ne pouvait alors -le pensait-il néanmoins-  simplement l'accepter, et la découvrir conscient du risque qu'il pourrait prendre. Mais les lieux si déserts depuis la guerre des Royaumes, ne pouvaient lui offrir la possibilité de la quitter.

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Ambre




Messages : 24
Inscription : 02/11/2014
Age : 18

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Sam 13 Déc - 18:04

La jeune jument ferme les yeux quelques instants et détourne la tête. Elle respire calmement.

« Non. »

Elle rouvre les yeux et les larmes perlent à ses yeux sans qu'elle ne puisse les retenir. Son père n'était pas mort, mais elle lui avait fait tellement de mal... A lui et à sa mère. Elle ne pouvait pas y retourner. C'était complètement injuste. Et puis Free. Sa petite sœur. Elle aussi, elle l'avait laissée. Ambre se mordille la lèvre.

« Il a juste était gravement blessé. Alors, je ne peux pas retourner chez moi... »

_________________

Ambrouche dans toute sa splendeur *w*:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Crönn
Admin




Messages : 2239
Inscription : 17/04/2012
Age : 24


Informations
Relations:
Bloc note:

MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   Dim 14 Déc - 12:38

Il la regarda, s'arrêta, attentif à la grande blonde devant lui. Il y avait quelque part dans son allure et dans sa voix, un semblant de remords qui certes ne prenait pas tout l'ensemble de ses émois actuels, mais il en demeurait quand même. « Alors n'y retournez pas... ne risquez pas votre vie. » Finit-il par dire après quelques instants de silence.

« Seulement... il risque un jour de vous retrouver, vous le savez n'est-ce pas? » La vengeance des êtres était terrible, elle n'y échapperait surement pas. Ce lieu était probablement un simple moment de répit dans la vie de la demoiselle. Il l'espérait, assez long pour qu'elle ne regrette jamais.

_________________
Quand la maladie peu à peu vous ronge... Laissez-vous aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denmoriny.guildjdr.com

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Crying. [PV Crönn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Crying. [PV Crönn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Why are you crying?
» Desperate Housewives [Dramédie, Soap]
» david « boys don't cry »
» LYSANDER △ you ain't nothing but a hound dog, crying' all the time.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Denmoriny :: Premiers pas ::  Rencontre - Gestion & Demande de Rp  ::  Rp's d'Antan V2 -